Les pathologies

Opticiens Mutualistes du Doubs
  • L’hypermétropie: les hypermétropes ont une mauvaise vision de près en raison d’un globe oculaire trop court. Vous voyez mieux de loin et la vision de près vous fatigue. Vous avez souvent des maux de tête ou les yeux qui vous picotent.
  • L’astigmatisme: la cornée a une anomalie de courbure, elle est ovalisée et provoque une vision floue quelle que soit la distance. Votre vision est floue et dédoublée de près comme de loin, vous plissez souvent des yeux.
  • Le strabisme: c’est un défaut de parallélisme des yeux souvent dû à une hypermétropie mal corrigée. Jusqu’à 3 mois, il est normal qu’un bébé louche car ses yeux sont encore indépendants. En grandissant, si le louchement persiste, c’est que l’enfant favorise le développement d’un œil au détriment de l’autre, sinon il verrait trouble.
  • La presbytie: vous avez de plus en plus de difficultés à voir de près. Vous avez tendance à éloigner votre livre ou votre ouvrage de vos yeux, ce qui occasionne une gêne.
  • La myopie: souvent héréditaire ou congénitale, la myopie se traduit par une vision floue à distance due à un globe oculaire trop long. Vous avez tendance à plisser les yeux pour mieux discerner les éléments au loin. Vous vous rapprochez de votre livre ou de votre journal, ou bien encore de la télévision.
  • L’amblyopie: c’est la conséquence d’une anomalie de la vision non corrigée (hypermétropie, myopie, astigmatisme ou strabisme) qui empêche le bon développement de l’œil. Le trouble visuel touche un seul œil mais de façon importante, l’œil « normal » travaillant au détriment de l’autre.